« En termes de santé publique, la base est là »

Philippe Sogni est hépatologue à l’hôpital Cochin à Paris. L’établissement compte l’une des plus grandes maternités françaises, avec plus de 5000 naissances chaque année. En binôme avec des sages-femmes, le médecin suit les femmes enceintes infectées.

Que penser des stratégies de santé publique développées en France dans la lutte contre les hépatites en périnatalité ? Globalement, elles sont adaptées. Le dépistage…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique. L’offre d’abonnement numérique sera bientôt disponible, mais nous vous invitons à nous contacter dès maintenant pour manifester votre intérêt.