Les femmes enceintes, imprégnées de polluants

Mesurer l’imprégnation des femmes enceintes en matière de polluants présents dans l’environne- ment : tel est l’objectif d’une étude coordonnée par l’Institut de veille sanitaire, dans le cadre du programme national de biosurveillance. Les premiers résultats ont été présentés lors des Lundis de l’Institut national d’études démographiques en mai dernier.

Bisphénol A (BPA), phtalates, pesticides, métaux lourds, PCB, dioxines et retardateurs de flammes… Pas moins de trois tomes seront publiés courant 2016 par l’Institut national de veille sanitaire (INVS) concernant l’imprégnation des femmes enceintes à…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.