Vers une baisse du numerus clausus ?

Jouer sur le numerus clausus pour infléchir la croissance démographique des sages-femmes est un débat qui agite les coulisses de la profession depuis plusieurs mois. Le Conseil national de l’Ordre plaide pour une maîtrise de la croissance de l’effectif, accompagnée d’analyses statistiques plus régulières.

« Nous avons passé en revue une dizaine de scénarios concernant le numerus clausus (NC), du plus laxiste au plus drastique. Au final, nous préconisons d’infléchir de façon mesurée la croissance de l’effectif des sages-femmes dans…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.