Pleins feux sur l’endométriose

5 avril 2017 0

«Les règles, c’est naturel. Pas la douleur. » En 2016, ce slogan s’est répandu dans les rues et les magazines via de nombreuses affiches. Lancée par le Gouvernement, la campagne d’information sur l’endométriose a atteint son objectif. Les autorités sanitaires auraient-elles enfin pris en compte l’ampleur du désastre ? L’endométriose toucherait en effet une femme sur dix en âge de procréer. Un chiffre souvent répété, bien que l’épidémiologie de cette maladie inflammatoire chronique soit encore mal connue. Ces dernières années, les travaux de recherche se sont pourtant multipliés. Les conférences aussi. Le dernier congrès du Collège des gynécologues-obstétriciens français (CNGOF), qui s’est tenu en décembre 2016, en a fait un sujet phare. En collaboration avec la Haute Autorité de santé (HAS), il vient de commencer à travailler sur la rédaction de recommandations pour la pratique clinique (RPC), attendues...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.