Violences obstétricales, les propositions sur la table

La maltraitance en gynécologie-obstétrique n’est pas un fait isolé. Le diagnostic des rapports de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme et du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes est accablant. Tous deux plaident pour un urgent changement de politique.

Les maltraitances en gynécologieobstétrique relèvent-elles de dysfonctionnements du système ou du sexisme ? Les deux à la fois. Tel est le constat du rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH), publié…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.