Alcoolisation fœtale : au moins un nouveau-né trinque chaque jour

Pour la première fois, une étude de Santé publique France a répertorié les troubles liés à l’alcoolisation fœtale repérés en période néonatale. Entre 2006 et 2013, au moins 3000 cas ont été enregistrés, soit un par jour. Décryptage.

3207 nouveau-nés ont été dépistés avec un syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) ou une affection en lien avec l’alcoolisation maternelle entre 2006 et 2013. Il s’agit d’estimations de Santé publique France (SPF), qui a sonné l’alarme…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.