Migrantes : les stéréotypes ont la vie dure

Dans tous les pays riches, y compris en France, les femmes immigrées risquent davantage leur vie en salle d’accouchement que les femmes nées en France. D’où proviennent ces inégalités de santé ? Le regard des professionnels sur ces femmes serait-il biaisé ?

Lorsqu’elle accouche en France, une femme immigrée a deux fois plus de risques de mourir en couches. Et si cette femme est née en Afrique subsaharienne, le risque est multiplié par cinq par rapport à une femme née en France…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.