Rythme cardiaque foetal : quelle objectivité ?

Peu spécifique, génératrice de césariennes et d’extractions instrumentales inappropriées, variable d’un opérateur à l’autre, inégale selon la forme du professionnel… La surveillance continue du RCF pendant le travail n’aurait-elle que des défauts ?

Dans le cadre d’un accouchement normal, le monitoring continu pour la surveillance du rythme cardiaque foetal (RCF) permet-il de protéger les bébés ou vise-t-il seulement à couvrir les obstétriciens et les sages-femmes contre l’éventualité d’un hypothétique procès ? « Dans les…

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.