Bébés nés sans bras : une affaire à rebondissements

L'affaire des bébés atteints d'une agénésie des membres supérieurs a été médiatisée depuis septembre, sur fond de controverses scientifiques et de difficultés financières du Registre des malformations en Rhône-Alpes (Remera). Retour sur la chronologie d'une alerte à laquelle aucune suite concrète n'a encore été donnée.

Toute l’affaire débute en 2014. Le Remera, ou Registre des malformations en Rhône-Alpes, identifie sept cas d’agénésie des membres supérieurs de nouveau-nés, durant la période 2009-2014, dans un rayon de 17 kilomètres autour d’un village de l’Ain….

——————————————————————————————————————————–

Ce contenu est réservé aux abonnés formule numérique.